Bonnes Herbes – L'achillée millefeuille : Femme je t'entends et plus encore

La douce achillée, elle pousse partout en France, en Europe du bord de mer aux hautes altitudes (jusqu' 2500mètres!). Plante, vivace, on la retrouve d'une année sur l'autre. Elle se faufile dans nos jardins, les bas côtés, les prés. Ses jolies sommités fleuries aux couleurs blanches rosées, qui poussent en capitules serrés haut perchées sur ses tiges, sont riches de multiples vertus pour l'homme et le bétail.

Plante de la saint Jean, on la récolte dès le solstice d'été pour en faire des bouquets séchés, des tisanes Elle parfume les foins pour le bétail ainsi que nos salades d'été par sa saveur et son délicat goût légèrement piquant.

Elle fait partie des plantes de la femme par le soutien qu'elle nous apporte lorsque nos cycles se voilent, se troublent. Et au delà, elle fait partie de la trousse de secours en plein air pour les bobos de la peau, des intestins, et aussi des nerfs. Des études plus poussées la placent désormais au rang de plante anti-tumorales et grande alliées des troubles gastriques déclenchés par certains chimiothérapies. Elle agit telle un pansement cicatrisant et anti-inflammatoire.

>< Nom latin

Achillea millefolium

astéracée (famille anciennement appelée composée)

>< Parties utilisées

sommités fleuries ( ce qui signifie l'ensemble des fleurs et des petites tiges qui les relient entre elle)

sucs

feuilles

>< Mode d'utilisation

tisane, extrait de plantes fraiches

>< Accompagnement des systèmes

cutané – endocrinien (féminin) – digestif - nerveux


>< Indications principales


On aime son coté multi-tâche. Il s'agit d'une plante vulnéraire, c'est à dire qu'elle est à la fois hémostatique, anti-bactérienne et cicatrisante. Magie ! C'est son suc et/ou sa feuille déposés en cataplasme qui soulage les bobos du jardin. Pour l'anecdote, elle faisait partie du set d'urgence donné aux militaires lors de la première guerre mondiale pour soulager les blessures sanguinolentes (bien qu'aujourd'hui il soit déconseillé de l'appliquer sur des plaies ouvertes...)

Idéale pour la peau mais aussi pour les douleurs internes liées au cycle menstruel, les troubles légers de la digestion et du système nerveux. Elle redonne du mouvement aux liquides, décongestionne, soulage, apaise.


Elle agit aussi auprès du foie, en l'accompagnant dans ses fonctions de detox des tissus, des cellules.

Elle est présente dans de nombreuses tisanes et préparations dédiées aux femmes car elle joue un rôle de régulation de la présence d'oestrogènes dans le sang de par son action auprès du foie.

>< Principaux composants actifs utilisés en phytothérapie :

lactones sesquiterpéniques, flavonoïdes, composés azotés, coumarines, tanins et huile essentielle

>< Précautions d'emplois

ne pas appliquer l'huile essentielle pure sur une lésion cutanée.

Sous surveillance médicale en cas de prise conjointe avec des anti-coagulants.

L'huile essentielle est déconseillée chez la femme enceinte, allaitante, en cas d'épilepsie et l'enfant de moins de 12 ans.

>< Si on allait plus loin...

mise en mouvement, circulation, action sans trop de réaction. Ca fait bouger le bas du ventre tout ça, me semble t il. Le chakra sacré est en vie.


l'achillée est liée au sang, à sa circulation , on peut donc la rapprocher du cœur et du chakra sacré.

JE VIS - JE ME MEUS - JE RESSENS AVEC RAISON

>< Texture et saveurs en cuisine

Au printemps ses jeunes pousses, de l'été à l'automne ses feuilles matures et en juin et juillet ses fleurs peuvent être généreusement utilisées en cuisine dans les salades composées salées ou sucrées, pour parfumer le sucre et les desserts chocolatés.



Ces conseils sont donnés à titre de prévention et dans le cadre de l'amélioration de votre hygiène de vie. En aucun cas, ils ne remplacent l'avis de votre médecin.. En cas de symptômes, consultez votre médecin afin qu'un diagnostic soit posé.

11 vues0 commentaire