top of page

Bonnes herbes : La bourrache - Plantes pour tous

Dernière mise à jour : 1 mai 2023

C’est maintenant depuis qu’elle pousse dans mon jardin que je la rencontre et qu’elle devient une de mes plantes maîtresses. Elle m’a comme envoûtée… Tout chez elle me séduit : son port gracieux, généreux de par ses multiples tiges dressées, ses nombreuses feuilles épaisses, rugueuses, ses fleurs qui se démultiplient en folie. Son goût en salade, sa texture si étonnante. Et puis, elle nourrit la terre de par sa richesse en potassium, elle offre son nectar aux abeilles grâce à ses fleurs qui apparaissent tôt dans la saison (en tout cas par chez moi car elle peut fleurir plus tardivement ailleurs). Quel ballet dans la journée lorsqu'elles s’affairent autour de la plante. Elle alimente aussi de nombreux insectes en quête de nourriture ainsi que les humains.


Tout ça en semant quelques graines à la volée dans son jardin car elle pousse facilement et se ressème toute seule d’une année sur l’autre.


Et quoi de mieux que de se nourrir et se soigner en allant faire cueillette au jardin ou au balcon 😊

> Nom latin

Borrago officinalis

Famille des boraginacées


> Parties utilisées

Ses feuilles, ses tiges, ses fleurs, ses graines


> Mode d'utilisation

En plante fraîche en cuisine

En tisane de feuilles et de fleurs sèches (récoltés à la floraison) combinée avec d’autres plantes - on ne la consomme pas seule

En huile en complémentation sous forme de gélules (elle est onéreuse, donc en cuisine, ça fait cher la cuillère à soupe)


> Accompagnement des systèmes

Digestif, immunitaire, endocrinien, digestif, pulmonaire



> Indications principales

Emolliente en cas de constipation et de toux

Diurétique, elle est d’une précieuse aide en cas de crise de goutte et de cystite

Calmante lors de congestions oculaires ou d’inflammations cutanées

Elle est recommandée lorsqu’il y a un besoin de purifier l’organisme pour apaiser une inflammation.


Et puis n’oublions pas l’huile issue de sa graine pressée à froid. Très riche en acide gras polyinsaturés, elle est une plante de soutien intéressante dans des parcours de réduction de la présente de cholestérol, de modulation des systèmes hormonaux, nerveux et immunitaire ou encore pour stimuler la régénration tissulaire de l’épiderme (cicatrisation, brulure, résistance au UV, assouplissement de la peau)



> Précautions d'emplois

On la consomme avec raison car la présence d’alcaloïdes pyrrolizidiniques peuvent à la longue être toxiques pour le foie et puis elle peut être un peu laxative à la longue (testé et validé par moi…)


> Si on allait plus loin...

Sa feuille qui pique et accroche un peu à la cueillette peut nous en éloigner… une bonne manière de permettre aux abeilles de la butiner sans crainte que nous les délogions.


Cependant, si nous dépassons cette appréhension alors elle nous révèle sa toute puissance solaire et féminine. Cette plante m’a totalement envoutée, je l’ai déjà dit !


> idée recette

Pesto de fanes de radis et de feuilles de bourrache

Un bouquet de fanes de radis frais

6 belles feuilles de bourrache

1 cuillères à soupe de purée d’oléagineux (cacahuète ou sésame par exemple)

3 belles cuillères d’huile d’olive (voire plus selon la texture souhaitée)

1 à 2 gousses d’ail – si il est frais, une seule suffira

1 cuillère à café de poudre de graines de lin ou de chanvre

Poivre


Mélanger dans un mixeur tous ces beaux ingrédients jusqu’à obtenir une pate onctueuse.

Dégustez en tartines ou sur des légumes crus

Conserver au frigo 48 heures maximum pour éviter l’oxydation et profiter des nutriments présents dans les feuilles fraiches



Ces conseils sont donnés à titre de prévention et dans le cadre de l'amélioration de votre hygiène de vie. En aucun cas, ils ne remplacent l'avis de votre médecin.. En cas de symptômes, consultez votre médecin afin qu'un diagnostic soit posé.



> Sources

Fiches de plantes de l’Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales

Le livre des bonnes herbes Pierre Lieutaghi

9 vues0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page