Faire face aux épisodes de chaleur - Episode 2 : Prise de contact corporel

Aujourd’hui, il pleut et il fait à peine 20°C là où je suis. Un break dans la vague de chaleur me pousse à m’éloigner quelque peu du sujet initial pour aborder ce thème qu’est la prise de contact corporel. Un thème qui peut être aidant pour faire face aux épisodes de chaleur. Il me semble qu’en faisant face à son corps en apprenant à l’écouter, le sentir, on pourra alors lui apporter l’équilibre thermique dont il a besoin pour fonctionner.


Cela passe par 3 outils : « faire connaissance », « découvrir son fonctionnement » « se laisser tranquille tout en restant en contact. » .



Allez on s’y lance ?


>>> « Faire connaissance »


"Salut toi, joli corps, petit, grand, gros, mou, nerveux, tonique, squelettique, athlétique … comment ça va ce matin ? »


Se regarder

Faire connaissance avec son corps, c’est le regarder un peu chaque jour au regard d’un miroir, dénudé, habillé sans tomber dans un narcissisme égotique. Juste le regarder et le saluer. Un peu comme lorsque vous faites le tour de votre voiture avant de monter dedans et de la démarrer sauf que là il s’agit de vous, de cette matière qui vous porte tout au long de votre vie, vous permet d’agir, de rire, de penser, d’être, d’exister.


par exemple, au moment où vous vous passez une crème, une huile sur votre visage, marquez une pause et souriez-vous, dites un mot doux à votre corps. Même si vous n'y croyez qu'à moitié, tentez l'expérience quelques jours, quelques semaines.



Faire connaissance avec son corps peut passer par des exercices pratiques, classiques, simples, basiques. Pour cela, je vous propose de commencer par quelques minutes de respiration.


Respiration

Posez-vous, asseyez-vous sur votre canapé, sur un coussin, sur un lit. Un endroit confortable qui vous permettre de rester en posture assise.


Et suivez le flow de votre respiration. Inspirez, expirez, voyez ce que tente de manifester votre corps au-delà de vos pensées. Si ça tire un peu la cuisse ou la cheville, allez voir ce qu’il s’y passe, posez votre main sur la zone douloureuse. Respirez, inspirez, expirez. Souriez vous-même si l’inconfort demeure. méditer sur ce thème quelques minutes.



Réveil physique énergétique

Puis activez vous, relevez vous, mettez-vous en mouvement en bougeant votre corps, comme un footing sur place tout en le laissant allez à la mollesse. Le fameux checking réveil du corps!


Comment vous sentez-vous maintenant? Moi ces pratiques m’ont permis de commencer à me sentir vivante, présente à moi, puis progressivement présente à l’autre pour de vrai…


Si vous voulez pratiquer le réveil du corps de temps en temps en début ou fin de journée hors moment de grosse chaleur, je vous invite à visionner cette vidéo. A éviter si vous êtes en traitement contre le cancer.





>> « Découvrir son fonctionnement »


C’est la partie théorie, ma préférée car la bibliothécaire que je suis se réjouit alors d’aller se plonger dans les bouquins ! On ne parle pas de devenir un incollable de notre physiologie, mais d’en savoir un peu plus pour comprendre comment ça marche à l’intérieur. Je considère que savoir c’est déjà prévenir !


Voici quelques références que j’apprécie particulièrement. Certains de ces bouquins ont un aspect ludique qui rend plus facile l’assimilation et d’autres seront plus pointus.


=> Mon corps au pays des merveilles / Noémie d’Auxiron et Dr Clara Naudi - 2020

=> Anatomie et physiologie humaines / Elaine N.Marieb et Katja Hoehn

=> Le charme discret de l’intestin / Giulia Enders

=> Pour une enfance heureuse / Dr Catherine Gueguen

=> Yoga – Anatomie et mouvements / Leslie Kaminoff



Je compléterai cette liste au fur et à mesure


Au-delà des livres et si vous n’êtes pas amateur de lecture, youtube offre un panel de vidéo super instructives et ludiques sur ce sujet. Vous pouvez aussi suivre mes articles sur mon blog et les réseaux, j’en parle beaucoup.


Voyez aussi comment vous vous sentez d'un jour à l'autre, certaines douleurs présentes un matin puis absentes les lendemain. Écrivez votre état d'un jour à l'autre.


Mesdames, observer votre cycle féminin est une magnifique et simple manière de se découvrir. Le corps a tant de choses à nous dire au fil des fluctuations hormonales.



>>> « Se laisser tranquille tout en restant en contact. »


Parfois, à vouloir trop bien faire, tout apprendre, on déclenche une activité cérébrale permanente.


A souhaiter entendre mieux son corps physique, on se focalise tellement dessus que c'est le mental qui finit par s'exprimer en générant les pensées qui nous correspondent ou plutôt que l’on croit nous correspondre. Et alors on s'invente un état, un ressenti.


Résultat, on peut basculer dans un état d'hypervigilance pour se couper encore plus de notre organisme. On prend le contrôle sur notre corps qui ne peut plus être entendu. Le lien corps-esprit est alors rompu.


Lâchez-vous un peu, ne devenez votre propre source d’obsession. L’idée n’est pas de se regarder à chaque minute, l’idée est de réaliser progressivement que votre pensée circule au travers de votre corps, que celui-ci y réagit et vous envoie lui aussi des messages. Ils ne seront pas transcrits par la pensée mais par les sensations, les ressentis. Ne rendez pas votre corps victime ou responsable de vos problèmes. Donnez-lui la place qu’il mérite, l’amour qu’il mérite afin d’avancer plus en phase sur votre chemin. Ainsi vous saurez l'entendre lorsqu’il commencera à avoir chaud et pourrez alors agir en amont avant que le coup de chaud s’installe.


Cette démarche demande du temps, de la volonté, de la curiosité quant au vivant. Je ne dis pas qu'elle est facile mais quelle victoire d'y avoir accès ne serait ce qu'un peu. Le vivant prend le dessus.


Prendre contact avec le corps ramène au vivant, à soi, à l’autre en nous rappelant que nous sommes tous faits des mêmes substances.


Prendre contact avec le corps relie les champs de pensées au matériel.


Prendre contact avec le corps modifie le prisme depuis lequel nous agissons, notre posture.


L’individu vivant se relie alors au reste et forme un tout pour une action globale.



Sur ces mots, je vous laisse et reviens demain pour le troisième épisode de la série :

Prévention / Action / Réaction




20 vues0 commentaire