La dépuration de printemps – Première partie : utilité et mode d’emploi

Dernière mise à jour : 6 avr.


Le mois de mars est déjà bien entamé. Nous commençons à nous réveiller plus tôt, le soleil de l’après-midi est un peu plus haut. L’odeur de l’air change, il a comme quelque chose de sucré, de chaud, de vivant. C’est le printemps qui arrive. L’énergie se réveille et commence à affluer depuis les profondeurs de nos cellules pour venir nous mettre en mouvement. Le yang s’active, le yin diminue.


Pour accompagner notre organisme vers ces joyeuses saisons, nous pouvons nous offrir la fameuse dépuration de printemps. Elle n’est identique pour personne car elle va varier selon votre tempérament, votre mode de vie courant ainsi que votre état de santé et votre niveau de vitalité. C’est accompagné d’un naturopathe, d’un professionnel de la MTC ou de la médecine ayurvédique que vous pourrez établir un bilan complet de votre situation.





Ok mais pourquoi ?


=> Equilibrer le terrain


Le terrain, terrenum, fait de terre. C'est ce qui nous définit par notre constitution (ce que nos parents nous ont transmis) , notre tempérament (nos fragilités, nos faiblesses, nos forces) et notre niveau de toxémie (notre niveau d'encrassement).


Un bon terrain assure à notre organisme son bon fonctionnement dans le temps et sa capacité à supporter à s'adapter au changement. Il varie selon de nombreux facteurs (alimentation, environnement social, gestion du stress, sources de pollutions extérieurs, mais aussi nos croyances, notre identité, nos comportements).


Le terrain se construit sur la durée de par l'apport de bons aliments, de bonnes intentions et de bonnes pensées qui assurent alors l'homéostasie et un niveau conséquent d'énergie vitale.


S’offrir une ou deux fois par an, une hygiène de vie saine est un véritable cadeau pour rééquilibrer le terrain… quitte ensuite à garder quelques bonnes habitudes au quotidien 😉



=> Maintenir une hygiène émonctorielle


L’hygiène émonctorielle c’est apporter aux organes émonctoires ce qu’il leur faut pour leur permettre d’assurer leurs principales activités : trier, drainer et éliminer.


Il est de bonne augure d’offrir à votre organisme une dépuration automnale et printanière afin de relancer et activer le fonctionnement de ces organes nettoyeurs.



· Les organes émonctoires


Ce sont les poumons, la peau, le foie, les intestins et les reins jouent un rôle prépondérant dans le nettoyage cellulaire de jour comme de nuit. Parmi leurs nombreuses fonctions, ils sont notamment de grands décrasseurs. Les accompagner, les protéger, les masser, les entraîner et les laisser aussi en paix certaines journées fait partie de l'hygiène de vie.



Le foie– il occupe près de 300 fonctions nécessaire à notre fonctionnement dont les fonctions d’épuration, de destruction des substances en excès ou indésirables, de construction (hormones, plaquettes, choléstérol, bile…) et de stockage (graisses, sucre...).


Les intestins – ils s’occupent de la digestion et l’assimilation des substances nécessaires ainsi que du transit et de l’évacuation des déchets


Les reinsla station d’épuration de nos liquides. Ils ont en charge de filtrer le sang afin de réabsorber les substances nécessaire et éliminer via les urines les déchets et autres substances en excès. ON notera aussi que cette fonction de filtre joue un grand rôle dans le maintien de la pression sanguine, de l’homéostasie de notre milieu intérieur ( équilibre entre la quantité d’eau et de minéraux)


Les poumons– au-delà d’absorber le précieux oxygène indispensable à la production d’énergie par nos cellules et donc à la vie, ils permettent l’évacuation du dioxyde de carbone ainsi que de déchets volatiles.


La peau– elle élimine les toxines via la transpiration et vient soutenir les autres organes lorsque ceux-ci sont saturés de boulot.



Les plantes peuvent alors être d'excellentes alliées lors d’une cure dépurative activant, facilitant et amplifiant le travail de ces organes. Elles sont à choisir en conscience et en connaissance de leur puissance d'action, ainsi qu'en tenant compte de votre morphologie, de votre tempérament et de vos réserves d'énergie.


Chacun d'entre nous est différent, a des besoins propres et réagit de manière spécifique à une plante, une cure, une « detox ». Par exemple, si votre corps est dévitalisé, certaines plantes auront une action trop forte sur la relance de l’activité d’un des organes déjà fatigué. Elle ne fera que vous épuiser encore plus. Informez-vous, renseignez-vous, apprenez à vous connaître pour apporter à votre corps ce dont il a besoin.


=> La dépuration, Comment ça marche ?


Les principes :


Nettoyer => Permettre à votre corps de se focaliser sur le nettoyage et l’élimination des déchets aussi organiques que dans les pensées.


Activer => Mettre en action les organes émonctoires pour assurer que le ménage soit bien fait.


Régénérer => Apporter à votre corps les nutriments et substances essentielles à son métabolisme et à votre santé globale



Nous avons en notre possession de nombreux outils, à choisir selon ses préférences.







Ø Alimentation

Ø Accompagnement par les plantes

Ø Activité physique

Ø Techniques respiratoires

Ø Repos

Ø Massages

Ø Relaxation/méditation








Un seul reste incontournable : l’alimentation. En effet, vous aurez beau prendre des plantes, vous faire masser ou méditer, si à côté de cela vous continuez de boire 5 cafés, 2 unités d’alcool ou à manger de la charcuterie tous les jours, ce serait un peu vain.


Restez honnêtes avec vous-même et faites des choix quant à votre dépuration raisonnés en fonction de vos habitudes de consommation.

Selon qui vous êtes :

soit vous pouvez totalement arrêter et opter pour un nettoyage profond.

Soit, c’est votre première dépuration, vous savez que vous êtes gourmands, épicuriens, ou encore que la frustration se fait vite ressentir, alors dans ce cas, diminuez les quantités ou certains aliments, ce sera déjà un grand cadeau.


· Durée

21 jours en moyenne mais ce peut être 10-12 jours ou jusqu’à 30 jours

On la débute symboliquement autour du 21 mars mais il n'est jamais trop tard !


· Recommandée pour

moduler les troubles des intestins

nettoyer le foie et lui permettre de reprendre une activité saine

éliminer les déchets stockés pendant l’hiver

nourrir le corps de bons nutriments

se faire du bien !


· Contre-indications

si le corps est affaibli avec une réserve d’énergie vitale faible : cancer, crises aiguës lors de maladies chroniques, fièvre, alcoolisme, addictions non traitées

il sera alors envisageable d’opter pour un drainage très léger en accord avec votre médecin traitant.



Alors ça vous dit de commencer à jouer pour quelques jours ou pour 3 semaines ?

deux règles : faites vous du bien et ménagez-vous



Dans les prochains jours, arriveront les conseils naturo et accompagnement par les plantes en complément de cet article.


A bientôt !


42 vues0 commentaire