Pulsions sucrées & envie de fumer : piste de réflexion et plantes médicinales

Dernière mise à jour : 3 déc. 2021




> Confidence et addictions


Dans mon histoire, j'ai fumé et consommé de l'alcool en quantité pendant plusieurs années. M'identifiant ainsi à l'image d'une femme libérée, joyeuse, festive, noctambule, en quête de vie. Pourtant, je vivais mal le fait de fumer et de boire, de ne pas réussir à me détacher de ces habitudes, de ces "besoins" quotidiens.


Chaque fois que l'envie de fumer arrivait, je me jetais sur la cigarette en mode pulsion. Puis une fois la cigarette consumée, je ressentais alors une profonde souffrance souvent liée à la culpabilité de ne pas faire, de ne pas être comme celle que je voulais ou comme j'imaginais qu'il « fallait » être. ce comportement se répétant avec l'alcool.

Alors ensuite, je me lamentais, m'en voulant de ne pas avoir su résister. Qu'est ce qui me poussait à ne pas vouloir vivre le fait de fumer, de boire, de vouloir absolument changer ce qui était en train de se passer. Pourquoi refuser de voir que cela faisait partie de moi. Pourquoi résister à l'action en cours. Et pourtant, répéter et répéter ces comportements ...


Je n'ai rien inventé ni découvert seule. La vie m'a soufflé un jour un changement possible grâce à des rencontres multiples et variées. Alors de nouvelles pensées se sont créées, un changement de point de vue...


Et si je commençais par accepter ce qui se déroule.


Au lieu de me dire : "promis, c'est la dernière fois que je fais ça mais là j'en ai vraiment besoin."

Je me disais : "d'accord, cela se produit encore et je vais la fumer cette cigarette, le boire ce quatrième verre ou la finir cette boite de gâteau. Sauf que là, je sais que je suis en train de le faire, je l'assume. et si cela doit se reproduire demain, alors oui je plongerai dedans"


Laisser faire l'envie mais en se rendant compte.


Et si, la prochaine fois que l'action se passe, vous laissiez faire la pulsion mais à la différence que vous l'observerez cette action. Vous vous observerez dans l'action.


Sans jugement, sans reproche, sans tenter de résister ou de se promettre que demain sera différent.



Au delà des mots, c'est l'occasion de vivre l'expérience telle qu'elle est en train de se dérouler. Sans penser à comment vous voudriez que cela se passe la prochaine fois. Le seul véritable instant qui existe, c'est ce moment là, justement, maintenant


Vivre l'expérience pleinement et accepter qu'elle ait lieu.

Puis, commencer à s'écouter intérieurement. Qu'est ce qui se dit, quels sont les mots, les phrases ? Comme dirait l'inspirante Charlotte Hoefman : qui parle en nous? Une gourmande frustrée, un bourreau qui veut se faire du mal, un solitaire en mal d'amis/d'amour, un contrôleur qui refuse de se voir craquer et résiste, une petite fille/un petit garçon qui a faim de vide, de plein? Prendre ces histoires comme des mini jeux et y mettre de l'humour. Au fond, rien de grave ne se joue sauf l'intensité que l'on y met consciemment et inconsciemment.


Jouer avec humour et détachement autant que faire se peut.

Depuis quelques mois maintenant, je m' essaie à ces pratiques. Ce chemin me demande de faire face à des zones obscures en moi, d'accepter qu'elles existent et de vivre avec. Cependant, je me prends à ce jeu qui commence à donner place à un nouveau champ. Il y a toujours de l'alcool mais l'espace diffère. Il n' y a plus de tabac, lui a totalement disparu comme ça un matin sans besoin de rien dire. Je commence à y entrevoir de l'amour pour moi même et pour les autres. L'ombre est comme progressivement éclairée par une douce lumière.


Ecoutons-nous - Racontons-nous - Ouvrons-nous

Je suis heureuse de poser ces mots, ici, de les partager avec vous et avec moi-même. Offrir un espace de vulnérabilité sur cette toile où bien-être rime souvent avec "je vais bien tout va bien".



Allez, je ne vais pas en rester à de simples mots, vous connaissez ma passion pour les plantes .... j' en ai sélectionné quelques unes pour nous accompagner sur ce joli & complexe chemin qu'est l'expérience de la vie. Et comme toujours, ces quelques conseils sont à lire en conscience, en vous référant à un spécialiste pour bien choisir selon ce que vous êtes.



> Phytothérapie et pulsions sucrées ou tabagiques


La valériane est une plante que je conseille en accompagnement du sevrage tabagique de par son action sur le système nerveux. Elle a un effet relaxant. Elle agit aussi sur le système digestif en calmant les troubles gastriques dont les ballonnements. Elle se prend en teinture mère ou en comprimés. C’est une plante puissante qui ne convient pas à tous. Si vous ressentez une réaction trop forte dès les premiers jours, faites m'en part ou au phytothérapeute qui vous suit et, alors nous en testerons une autre. A chaque tempérament sa plante.

J'adore, boire la passiflore en infusion en journée et principalement 1 heure avant de se coucher. Une plante idéale si vous ressentez une envie de fumer, de grignoter et qui en plus vous apportera la détente nécessaire à la préparation au sommeil. A combiner avec l'aspérule odorante, l'aubépine, la mélisse et/ou le magique cassis selon ce qui vous fait.


> Aromathérapie - Envies de sucre et de fumer

La plante ne va pas vous guérir.

Cependant, Elle vous apportera le centrage nécessaire

à la conscientisation de la pensée, de l'émotion et de la projection en cours.

Soin d'urgence pour calmer les envies de sucre et de tabac


L'huile essentielle de Kudzu pour l'envie de tabac

L'huile essentielle de geranium rosat pour l'envie de sucre

Dès que l'envie se fait sentir de fumer ou de manger du sucre, approchez la bouteille d'huile essentielle de votre nez sans qu'il y ait contact. Fermez les yeux. inspirez délicatement quelques instants. Centrez vous sur l'odeur. Vous pouvez répéter cette action autant de fois que nécessaire.

L'olfactothérapie avec Sophie pour calmer et désamorcer les pulsions via l'odorat

L'odorat est le sens rattaché à la mémoire, aux souvenirs. Il peut jouer donc un grand rôle dans la modification comportementale. Une séance d'olfactothérapie peut être d'une grande aide pour retrouver un certain calme intérieur ou le découvrir, faire connaissance avec ses émotions, son mental et quelque chose de plus grand qui se cache derrière ….


une bonne amie exerce ce magnifique métier à Lyon et en téléconsultation. Je ne saurai que vous orienter vers elle si cette expérience résonne en vous.


elle nous confie généreusement quelques synergies d'huiles essentielles


>>> Synergie en cas de pulsions sucrées en lien avec le stress


Huile essentielle de pamplemousse (Citrus paradisii)

Huile essentielle de cannelle de ceylan (Cinnamomum cassia)

Huile essentielle de petit grain bigaadier (Citrus aurantium var. amara)


>>> Synergie en cas d'envie de fumer pour apporter un bol d'air frais vivifiant et motivant


Huile essentielle de laurier noble (Laurus nobilis)

Huile essentielle de pruche (tsuga canadensis)

Huile essentielle de myrthe vert (Myrtus communis ct cineoliferum)


Munissez vous d'un stick inhalateur et imprégnez la mèche du mélange suivant

Respirez le profondément dès que l'envie de manger du sucre se présente.

A éviter en cas d'épilepsie et d'hypertension artérielle.

Voici ces coordonnées

Sophie Nassiti, naturopathe et praticienne olfactothérapie

https://www.naturocosmo.com/olfatotherapie/



Prenez soin de vous, ouvrez-vous à ce qui se déroule autour de vous, plongez dedans. Vous êtes vivants.


A bientôt.


Camille

naturopathe, praticienne en massages bien-être et herbaliste






#addiction #naturopathie #lacherprise #tabac #alcool #drogues #liberation #confiance #souffrance #joie #croyance #phytothérapie #chnagement

128 vues0 commentaire